Loading...
Soins

Quel cursus faut-il suivre pour devenir ostéopathe animalier ?

patte_de_chien_dans_une_main

Au cours des années, la forte montée du taux d’adoption des animaux a fortement contribué au développement de nouvelles spécialités animales. Au rang d'elles figure l’ostéopathie animalier, cette science qui s’occupe des pathologies liées aux muscles et aux os des animaux. Découvrez le cursus à suivre pour aboutir au métier d’ostéopathe animalier.

Etudes et formation pour devenir ostéopathe animalier

Afin de devenir professionnel de l’ostéopathie animale, il est nécessaire de suivre une formation spécifique en cette filière. Pour cela l’apprenant détient la possibilité de débuter son parcours depuis la base initiale c’est-à-dire la première année ou soit de passer par un cursus compatible.

Dans le premier cas, les études vont s’étendre sur 5 années d’études supérieures au bout desquels l’étudiant sortira nanti d’un diplôme d’ostéopathe animalier. Il devra également réussir à un examen national d’aptitude pour pouvoir être inscrit dans l’ordre national des vétérinaires.

Concernant le second chemin pour devenir ostéopathe animalier, l’intéressé peut donc suivre tout d’abord une formation de vétérinaire ou d’ostéopathie humaine. Plus tard, il devra suivre des cours de spécialisation en ostéopathie animale durant deux ans. On dira donc que dans la moyenne, le cursus de formation pour devenir praticien de cette médecine non conventionnelle dure entre 3 et 5 ans.

Quelle école de formation d’ostéopathie animalier choisir ?

Concernant les écoles de formation d’ostéopathie animale, il faut noter qu’elles sont dans la majorité des établissements privés. Pour choisir lequel d’entre eux va façonner le talent d’ostéopathe animalier qui sommeille en vous, un certain nombre de critères doit être établi.

En premier, il serait mieux pour vous de privilégier les instituts d’ostéopathie pour animaux approuvés par l’Etat. En effet, ceux-ci ont une reconnaissance du Ministère de l’enseignement supérieur et peuvent à la fin de votre formation vous délivrer des titres. Avoir un diplôme en ce domaine enregistré dans le répertoire national des certifications professionnelles en abrégé RNCP vous permettra d’exercer votre profession en toute liberté.

En second, prêtez une attention particulière au nombre d’heures totales de formation. Afin de vous accorder un suivi de qualité votre école doit joindre cours pratiques et théoriques. Ainsi votre programme de cours doit laisser voir la solidité et le sérieux de la formation.

Et pour terminer, soyez également regardant sur les matières autour desquelles doivent reposer votre formation d’ostéopathie animale. L’anatomie physiologique, la biomécanique et les techniques de toucher composent les plus incontournables.

En quoi consiste le métier d’ostéopathe animalier et quels sont ses débouchés ?

La loi encadre et définit la pratique d’ostéopathie animale comme étant l’ensemble des manipulations dont l’objectif est de traiter les troubles fonctionnels du corps de l’animal à l’exception de ceux qui nécessitent une intervention médicamenteuse ou chirurgicale. En précision, ces actes sont externes et se font exclusivement à la main. Ils sont d’ordre musculo-squelettique et myofascial.

Par ailleurs, le travail d’un ostéopathe animalier repose sur un diagnostic profond de l’origine du mal. Cette médecine alternative vient en complément aux traitements conventionnels.

Comme débouchés, un ostéopathe animalier peut exercer au sein d’une clinique vétérinaire ou d’un établissement d’élevage. Cette spécialisation étant libérale, l’ostéopathe animalier peut également travailler sous son propre compte.

En conclusion, ce que vous avez à retenir c’est que vous avez deux possibilités pour devenir ostéopathe animalier : le parcours initial et le parcours de spécialisation.

Les plus récents